Une femme vient à bout de 17 années de douleurs causées par la fibromyalgie grâce à l’alimentation crue

A une époque, Stacy Stowers a essayé de combattre sa fibromyalgie invalidante ainsi que les douleurs chroniques en prenant tous les jours du café, des somnifères et de l’alcool. « Je ne pouvais pas me lever du lit ni m’habiller », dit Stacy Stowers. « Finalement, mes dents ont commencé à tomber ». Elle a vécu avec tant de douleurs et a eu eu un mode de vie si malsain pendant près de 20 ans.

Aujourd’hui, Stacy Stowers est une femme dynamique. Elle a vaincu les douleurs et est en bonne santé depuis 2007.

Son secret? Les aliments crus.

Elle a commencé l’alimentation crue en 2007 et dit qu’au bout de 10 jours, elle n’en revenait pas de se sentir aussi bien, elle pouvait se lever de son lit. Et maintenant, elle diffuse ses connaissances sur la puissance de l’alimentation crue et est l’auteur du livre Eat Raw, Not Cooked (Mangez Cru, Pas Cuit).

Les pouvoirs de guérison de l’alimentation crue
« Il y a deux raisons fondamentales pour lesquelles l’alimentation crue guérit », dit-elle. « La première concerne les enzymes vivantes. Notre corps a toutes les enzymes métaboliques qui préservent notre jeunesse, et les enzymes digestives que l’on trouve dans les aliments naturels et crus. Lorsque nous tuons les enzymes digestives naturelles avec la cuisson (à partir de 40°C), nos enzymes métaboliques qui nous guérissent et préservent notre peau saine doivent abandonner ce qu’elles faisaient pour se consacrer au processus digestif.

Elle explique que l’autre raison pour laquelle les aliments crus nous soignent est leur capacité à maintenir l’équilibre acido-basique; un corps en acidose est criblé des effets nocifs des mauvais aliments, ainsi que du stress et de la pollution constants. Les aliments crus rendent le corps plus alcalin.

Briser les mythes de l’alimentation crue
Elle démonte aussi l’idée reçue de nombreux opposants ou même de nouveaux arrivants dans l’alimentation crue selon laquelle les choix n’offrent pas une variété nutritionnelle suffisante. De toute évidence, elle a suffisamment d’arguments pour faire taire cette idée reçue, tout comme l’enthousiaste de l’alimentation crue David Wolfe.

Wolfe dit, « Vous ne devriez pas manger des aliments qui vous font vous sentir mal. C’est ce qui est formidable avec la nourriture crue. C’est vrai que tout le monde ne peut pas manger d’énormes quantités de laitue ou de chou, mais si vous considérez tout ce qui existe, toutes ces différentes catégories d’aliments, les noix et les graines, les algues, l’herbe de blé, les superaliments, les choux de Bruxelles, et le kimchi et la choucroute – c’est juste incroyable les choix qui se présentent à nous. »

Un autre mythe au sujet de la nourriture crue c’est qu’elle doit toujours se consommer froide. Les aliments crus peuvent être « réchauffés » en les servant à la température ambiante et en ajoutant des épices qui « réchauffent » comme le gingembre et même en les chauffant à une température inférieure à 48°C.

D’autres combattent l’idée que les aliments crus sont chers, faisant valoir que la malbouffe et la viande sont chers également. Ils soulignent que les repas crus bien planifiés peuvent convenir à une variété de budgets.

Stacy Stowers a l’intention de maintenir ce mode de vie. « La seule chose dont je souffrais était les muscles du sourire, car je ne pouvais pas m’arrêter de sourire », dit-elle. « La vie m’a été rendue après 17 ans de souffrances ».

Sources:
Examiner
Stacy Stowers

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!