Ténosynovite: l’inflammation des mains ou des pieds que vous devez connaître

Le nom peut nous sembler étrange mais, en réalité, c’est un type de problème que beaucoup de nos lecteurs connaissent.

La ténosynovite est une inflammation de la muqueuse de la gaine entourant le tendon. C’est douloureux, incapacitant et se concentre, surtout sur les pieds et les mains.

De petites bosses peuvent apparaître, la peau devient rouge et le patient ne sait pas très bien pourquoi. Ils n’ont subi aucun choc et, néanmoins, la douleur est intense, même au repos, et une partie de la mobilité est perdue.

Les experts nous disent qu’il est important d’obtenir un diagnostic précoce. Ce n’est qu’alors que nous pouvons empêcher cette inflammation d’endommager davantage les tendons et leurs revêtements, et que nous souffrons de problèmes plus graves.

En cas d’inconfort, n’hésitez pas à consulter un bon spécialiste. Ci-dessous, nous expliquons les faits essentiels sur la ténosynovite.
La ténosynovite, une douleur articulaire invalidante
Pour comprendre ce qu’est la ténosynovite, imaginez un tendon. Cette structure parfaite qui joint n’importe quel muscle de notre main avec l’os.

Ce tendon, à son tour, a une membrane, la membrane synoviale, qui protège et isole nos tendons. C’est précisément ici que l’inflammation et la douleur se produisent.

La chose frappante à propos de la ténosynovite est qu’elle affecte les muscles fléchisseurs, c’est-à-dire que nous remarquerons les premiers symptômes de cette affection lors du déplacement de la main ou lors de la marche.

Au début, c’est un simple malaise mais, petit à petit, une inflammation, un engourdissement et même de la fièvre apparaissent.

Ténosynovite 4
Qui souffre habituellement de la ténosynovite
La ténosynovite des membres supérieurs affecte particulièrement les femmes. De même, les personnes qui pratiquent un sport ou qui ont un travail manuel, comme les tailleurs, les coupeurs de viande ou les dentistes, en souffrent également.

Quels sont les symptômes de la ténosynovite?
Douleur dans les poignets, les chevilles ou sur le sol debout, dans le talon …
En quelques jours, la rougeur ou l’inflammation apparaît. Quand cela arrive, la douleur apparaît même au repos.
Les doigts ou les orteils “grincent” lorsqu’ils sont déplacés.
En outre, de petites bosses peuvent apparaître sur les orteils ou les mains à cause de l’infection.
Il nous est difficile de manipuler des objets, de marcher, d’effectuer toute activité quotidienne … C’est quelque chose de très agaçant.
Ténosynovite 2
Quelles sont les causes de la ténosynovite
Les causes principales de l’inflammation de la gaine tendineuse sont les mouvements répétitifs des mains ou des pieds, ainsi que les mauvaises postures que nous adoptons habituellement presque sans le savoir.

Dans chacun de ces mouvements répétitifs et continus, on subit une friction excessive du tendon avec l’os. L’usure et les petites lésions apparaissent dans la gaine entourant le tendon, jusqu’à ce que petit à petit, l’inflammation apparaisse.

La maladie de De Quervain
L’une des lésions les plus fréquentes associées à la ténosynovite est la maladie de De Quervain.

C’est un état inflammatoire des tendons qui affecte les pouces des mains.

Il est frappant, par exemple, que des événements quotidiens tels que ramasser un petit enfant, coudre, écrire sur l’ordinateur ou même être pianiste provoquent ce type de ténosynovite.
De même, ce qui suit peut également se produire: nous nous donnons un coup de pouce. Nous avons subi une petite blessure au tendon que nous ne réalisons pas. Nous ressentons de la douleur mais, avec le temps, ce tissu guérit.
Cependant, ce tissu cicatriciel peut empêcher le tendon de fonctionner correctement. C’est quelque chose que nous devons considérer et qui peut aussi causer la maladie de De Quervain.

Ténosynovite3
Traitement habituel pour la ténosynovite
L’objectif principal du traitement de la ténosynovite est de réduire l’inflammation. Ce sera toujours notre médecin qui nous proposera la meilleure stratégie.

Le plus commun est de combiner un traitement pharmacologique avec un certain type de réadaptation.

Nous devons garder la main ou le pied immobilisé pendant quelques jours avec un type d’attelle ou de bandage.
La thérapie par chaleur froide est également très efficace dans ces cas.
En outre, il serait souhaitable d’appliquer des bains chauds avec de l’eau de romarin. C’est anti-inflammatoire et relaxant.
Les infusions de gingembre sont fortement recommandées. Ils nous permettront de réduire la douleur et les processus inflammatoires.
Les physiothérapeutes sont également une aide précieuse dans le traitement de la ténosynovite. En outre, ils peuvent nous apprendre quels types d’exercices nous pourrions faire à la maison pour récupérer la mobilité et la force.
Last but not least, il est important de considérer un aspect. La ténosynovite peut réapparaître, nous devons donc prendre soin de notre hygiène posturale et de nos mouvements.

L’idée de base est de réduire le stress et la pression sur nos tendons.

Demandez conseil aux professionnels, évitez les surcharges et, surtout, sachez que vos tendons et vos articulations sont des structures merveilleuses dont vous devez prendre soin.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close
error: Content is protected !!