fibromyalgie: Comment soulager la fasciite plantaire

La semelle a une épaisse couche qui protège du talon au début des doigts, on appelle l’aponévrose plantaire et sa fonction principale est d’amortir l’impact qui se produit lors de la marche, le jogging, la course ou toute autre activité qui nécessite Soutenir les pieds fortement et consécutivement sur une surface. En cas de dépassement de l’usage ou de l’effort des pieds, une inflammation ou un étirement de l’aponévrose peut se produire, un syndrome appelé fasciite plantaire.
Les symptômes de la fasciite plantaire
Les symptômes qui montrent la présence de cette maladie sont:

Douleur dans la plante du pied ou du talon, qui peut parfois atteindre un niveau très fort. Cela peut se produire tout au long de la journée et peut être soulagé un peu ou diminuer avec le repos.
Parfois, la douleur de la fasciite peut s’étendre aux orteils.
Vous pouvez remarquer un gonflement, une rougeur dans la zone du talon et une sensibilité lors de la pression sur la zone touchée.
La fasciite plantaire peut générer des difficultés dans l’exécution de diverses activités basées principalement sur l’utilisation des pieds, empêchant l’accomplissement des tâches essentielles au cours de la journée.

Conseils pour soulager la fasciite plantaire
La fonte des glaces
Parmi les remèdes les plus reconnus pour traiter cette maladie, on trouve l’application de glace sur la zone directement affectée. Cela devrait être laissé pendant 15 minutes et le résultat sera mis en évidence dans la diminution de l’inflammation et de la douleur; Si le cas de la fasciite plantaire est très avancé, il est recommandé de pratiquer ce traitement 5 ou 6 fois par jour.

Cette maladie ou affection est notée pour présenter une plus grande douleur dans les premières heures de la journée, il est donc conseillé d’effectuer des massages sur la plante des pieds qui soutiennent le pouce, favorisant ainsi une relaxation de cette partie du corps, évitant la douleur sévère de la même. Vous pouvez également utiliser un cylindre pour effectuer les massages sur la plante du pied, générant une sensation de repos, le libérant de tout symptôme douloureux.

De plus, l’utilisation de chaussures adaptées régie par une chaussure qui couvre l’ensemble du pied, pour le maintenir complètement et a une semelle spécialisée, l’épaisseur est recommandée pour assurer une reprise durable ou d’éviter la présence de la fasciite plantaire, et Matériau indiqué pour protéger le talon et la plante du pied de tout impact soudain sur toute surface. Si nécessaire, l’utilisation de semelles orthopédiques est recommandée pour réduire la fatigue des pieds.

Recommandations pour éviter la maladie
Transpiration des pieds
Cependant, il existe des recommandations essentielles pour éviter de souffrir de cette maladie ou réduire le risque d’atteindre un niveau plus élevé de ses symptômes:

Évitez le surpoids, car il met plus de pression sur le pied
Évitez, autant que possible, de rester debout longtemps ou de marcher pieds nus ou avec des chaussures à semelle très fine et qui n’assurent pas une protection adéquate de la plante du pied.
Lorsque vous faites de l’activité physique, vous devez alterner des exercices qui nécessitent un effort dans les pieds avec des activités qui permettent leur relaxation.
Lors d’activités telles que la course, le saut ou le jogging, il est recommandé de modifier le ciment ou les surfaces extrêmement rigides dans les zones de plus grand confort comme le pré, car cela permet un meilleur amortissement de l’impact sur la plante des pieds.
N’oublie pas!
Les causes de ce syndrome sont diverses, mais il existe également différentes façons de le traiter et de l’éviter. Les pieds sont essentiels lors de toute activité au cours de la journée, du travail à la famille, c’est donc l’un des principaux facteurs qui affectent le bien-être, car à travers les jambes sont effectuées différentes activités qui assurent un poids contrôlé, évitant ainsi les maladies causées par le surpoids et / ou le manque d’activité physique qui régule les différents systèmes du corps, en particulier le système circulatoire.

Enfin, il est recommandé de donner un bon traitement aux extrémités, assurant ainsi le bon fonctionnement et la réponse correcte de chaque impulsion envoyée par le cerveau, en évitant une usure excessive de celles-ci et permettant ainsi l’exécution des activités requises au moment de la la vie Il est de notre devoir de préserver le bien-être de chacun des systèmes et organes de notre corps, afin de démontrer une vie saine, reflétant dans chaque action les habitudes correctes adoptées jour après jour.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close
error: Content is protected !!